Reprises de savoirs

 — Les chantiers pluri·versités

Les chantiers pluri·versités


Concrètement, chaque chantier s’organise autour d’une envie ou d’un besoin concret d’un lieu ou d’une lutte. Dans leur fonctionnement, ils ont vocation à entremêler transmission et partage des savoirs terrestres et conviviaux, espaces de questionnement et mise au travail collective au service des lieux qui les accueillent, que ce soit à travers un acte de construction (four à pain, murs en pisé,…) , un travail d’enquête collective, une production artistique, une mise en culture de terres maraîchères, ou encore des pratiques botaniques ou naturalistes, etc. C’est une proposition décentralisée, et autogérée, chacun·e est responsable d’elle même et des autres.

Proposer un chantier


Chantiers Pluriversités 2022
carte des chantiers pluri·versités / été 2022

Les chantiers pluri·versités, été 2022


13-17 juin 2022
Sentir penser une recherche-action-création 
Ferme de Combreux, Tournan en Brie,  Seine-et-Marne  

L’élan général est celui d’organiser une toute première résidence en recherche-action-création dans une ferme qui est un lieu de vie collectif en pleine reprise agricole biologique.

Toutes les infos sur le PDF


7-14 juillet 2022
Construction d’un fournil de récup.
A le Ferme Légère, écolieu en Béarn (64 Pyrénées Atlantique).

Construction d’un fournil isolé dans une vielle grange et à partir de matériaux de récupération: pierre, bois, paille, laine de mouton, fringues…

Ferme légère : Expérimentations d’alternatives écologiques, sociales et collectives.
https://fermelegere.greli.net

Toutes les infos dans le PDF


10-20 juillet 2022
Please Synchronize THX 2022 : Soins radicaux, réseaux de résistance, syndicalisme logiciel et fiction spéculative
Osserain-Rivareyte (64390)

PLEASE Synchronize – une expérience conviviale d’écriture collaborative autogérée dans la poursuite de Prendre Soin et Présence Solidaire, au sommaire : soins radicaux et réseaux de résistance. Du 10 au 20 juillet 2022 à Ozaraine, Euskadi. les petites singularités organisent dans le cadre des résidences d’écriture collaborative un chantier pluri·versité de reprise des savoirs, « PLEASE Synchronize » où nous invitons des programm.eur·euse·s de logiciel libre, des anthropologues, des paysan·ne·s et des militant·e·s du Béarn des Gaves et du Pays Basque à se rencontrer autour du partage de leurs expériences et de réflexions sur la production de techniques numériques libres et conviviales pour l’amplification des luttes. Des cannibalismes spéculatifs à la commensalité, nous proposons une exploration des syndicalisme(s) logiciels pour articuler les besoins des corps de métiers dans un cadre coopératif hors du système capitaliste. Nul besoin d’être expert·e en technologies numériques pour participer : nous invitons notamment les étudiant·e·s dissident·e·s à partager leur expérience et confronter leurs imaginaires à nos questionnements.

Inscription et infos complémentaires : https://thx.zoethical.org/t/invitation-to-please-synchronize/225#en-franais-8


13-17 juillet 2022
Creuser une mare à grenouille contre la métropole: participer à la renaturation du sol artificialisé d’une friche urbaine.
Terrain de BMX, Quartier Libre des Lentillères, Côte d’or

A Dijon, la métropole prétend le développement de  d’autonomie alimentaire territoriale. Mais elle ne cesse de croître et d’avaler le peu de terre arable qu’il reste. Le Quartier Libre des Lentillères sont en grande partie des terres maraîchères occupées et préservées de la bétonisation depuis 12 ans. Il y a aussi une friche urbaine établit sur une dalle de béton ou s’épanouit depuis pas mal de temps un magnifique terrain de BMX floral grâce à l’obstination d’un voisin passionné.  C’est sur cette partie du Quartier que la mairie à décidée de relancer un nouveau projet immobilier qui menace de détruire bien plus que le terrain de BMX.  En autre stratégie de défense Il est temps de s’unir avec le vivants pour contrer cette nouvelle menace en y construisant une mare à grenouille. En autre, pendant cette semaine de chantier, on apprendra, a mieux connaître, les sols urbains, la vie des sols arables, les nouvelles politiques des métropoles pour s’acheter une conscience verte, comment planter des haricots dans du fumin, et surtout à étanchéifier un large trou dans du grava pour faire advenir une mare à grenouille.


13-17 juillet 2022 – COMPLET
Activer les savoirs naturalistes au service des luttes
Ecole des Tritons, Zad Nddl, Loire Atlantique

A partir de l’histoire des naturalistes en lutte, collectif constitué contre l’aéroport dans le bocage de Notre-Dame-des-Landes, nous nous demanderons comment les savoirs et les pratiques naturalistes peuvent-elles être détournées d’une approche gestionnaire de l’écologie, adepte des logiques de compensation. A travers la réalisation collective de relevés, de cartographie et d’expérimentations artistiques, des retours d’expérience et des échanges, nous construirons ensemble un recueil vivant de savoirs et pratiques naturalistes au service de luttes contre des projets délétères. A travers ces approches, nous souhaitons nourrir une écologie subjectivante, qui, au-delà même des luttes, interroge notre rapport au monde et nous invite à développer une sensibilité et un attachement à des lieux et leurs habitant.e.s humaines et non-humaines plutôt que de les rendre interchangeables.

courriel infos & inscription : ecoledestritons@riseup.net
Descriptif détaillé et toutes les infos dans le PDF


Du samedi 16 au dimanche 24 juillet 2022
Les chantiers reprise de savoirs du hangar zéro
Hangar Zéro, Le Havre, Seine Maritime.

Installé dans un ancien dock à café le projet hangar zéro est une émanation d’Alternatiba Le Havre, où s’y reconstruit depuis 3 ans, le village des alternatives. Il agrège des porteurs de projets dans tous les domaines : agriculture urbaine, alimentation, éducation, artisanat, événementiel, architecture, etc…
Il se réalise en auto-construction participative avec des techniques expérimentales. Au programme de cet été : une serre en fenêtres de réemploi, des parois isolées avec des dalles de faux-plafond , des parois en « pisé isolant » et des enduits en terre crue mélangée à des déchets organiques et minéraux, sans sable ajouté.

Inscription : chantiersparticipatifs@archipelzero.fr

Toutes les infos dans le PDF


16-30 juillet 2022 – COMPLET
Trois chantiers dans le Tarn: « Après le béton, l’autogestion l’autonomie et la désertion » / « Ruine associative » / « Voûtes catalanes »

Les chantiers dans le Tarn sont complet !

Toutes les infos dans le PDF


24-30 juillet 2022  – COMPLET
Savoir/faire avec la nature, explorations écoféministes
Saint-Martin-de-Fugères en Haute-Loire

Le chantier-pluriversité écoféministe que nous proposons chemine à la jonction de quatre pistes de « reprises de savoirs » : savoirs pratiques, savoirs naturalistes, savoirs théoriques et savoirs pédagogiques.Il s’agira d’un chantier de sept jours en autogestion et en non-mixité choisie entre femmes et minorités de genre. Par souci de clarté, nous présentons séparément les quatre dimensions des savoirs en jeu, mais le pari de cette proposition est de toujours les penser ensemble et d’explorer leurs interdépendances.

Toutes les info dans le PDF


29 juillet-5 août 2022 
Comment pratiquer, penser et se transmettre l’autonomie sur le Plateau de Saclay
Campement Zaclay, Villiers-le-Bâcle, en île de France

Zaclay est un campement dans un champ, contre la ligne 18 au sud-ouest de Paris. Durant cette semaine à Zaclay nous souhaitons nous interroger sur le pourquoi de l’autonomie, et nous donner les moyens de commencer/continuer à la cultiver. 
L’idée pendant la semaine sera de se raccrocher par la pratique à l’histoire collective de l’autonomie. Elle s’ouvrira par une assemblée afin de discuter des différentes façons dont les participant.es comprennent l’autonomie. S’en suivra ensuite une pluralité d’ateliers auto-gérés et choisis collectivement (reconnaissance des plantes sauvages, auto-défense numérique, entretien du potager, chantiers low-tech, découverte des plans récups du coin…) ainsi que des débats et partages d’expériences actuelles et historiques sur l’organisation et la subsistance à plus large échelle. Le tout sera bien sûr accompagné de soirées musique, guitare, pizza, projection…
Un deuxième axe, et un fil directeur de la semaine, sera de réfléchir à la retransmission de nos connaissances respectives : comment se transmet-on ce que l’on sait et fait, afin de se rendre collectivement plus fort.es ?
Cette semaine est ouverte à toustes, petit.es et grand.es, la diversité de vécus ne pouvant qu’enrichir le moment. Zaclay accueille au travers des genres et des frontières. Si vous avez des besoins particuliers pour l’accessibilité et l’inclusivité, prévenez pour que l’on s’organise ensemble en amont. 

Toutes les info dans le PDF


30 juillet-22 août
Alterfixe : camp autogéré sur l’installation paysanne dans le bocage Ornais
El Capitan

Camp autogéré d’échange sur l’installation paysanne et l’autogestion en collectif (et bourse aux rencontres entre potentiels associé.e.s) Le projet vise à faciliter la transmission et la diversification des fermes laitières du bocage ornais et favoriser l’installation de collectifs agricoles. Ce sont des fermes qui ont du mal à trouver repreneur.   

Inscription et renseignements: SCOOP El Capitan
adrien.desplat@gmail.com
guillaume.rouyer@assemblee-virtuelle.org


15-30 août
Écologie politique d’une vanne à moulin 
La quincaillerie (21150 Venarey-les-Laumes) & FRICHE

Le chantier vous propose un apprentissage de techniques de construction liées à un dispositif de meunerie (étude de terrain et construction d’une double vanne de régulation – ou vanne de décharge – qui doit prendre place sur l’ouvrage répartiteur pour permettre la dérivation des eaux (le bief) vers l’ancien moulin du lieu ) ; puis de se pencher sur l’exploration des enjeux écologiques, techniques, politiques, historiques et bureaucratiques que la restauration et/ou remise en eau d’un ancien moulin fait émerger. Rétablir un moulin n’est pas seulement une question technique mais aussi une enquête sur les affres de la « continuité écologique » quand elle est vue par les bureaucrates !

Inscription : derossinatalia@gmail.com
https://lesendimanches.fr/la-quincaillerie/

Toutes les info dans le PDF


18-25 août
Manières d’habiter le monde
Collectif Manières de vivre, Sainte-Gemmes-le-Robert, Mayenne

Nous vous invitons à participer à l’établissement d’un lieu de vie commune en réfléchissant à nos manières d’habiter le monde, depuis les sciences et les techniques jusqu’à nos manières d’accueillir et d’inter-agir avec nos voisin·es proches et lointain·es.

Toutes les info dans le PDF
Inscription et renseignements :  pacome.ecopolien@tutanota.com


20-28 aout 2022
Le luxe communal / déserter l’art extractiviste
Ateliers de la désertion, zad de Notre-Dame-des-Landes, Loire-Atlantique

Exploration de la notion de luxe communal, chantier de rénovation communal d’un phare terrestre, édition sonore et graphique.

Le collectif des ateliers de la désertion vous invite à la ZAD de Notre Dame des Landes pour s’inspirer de l’activité en présence, prendre soin du phare de défense, réfléchir ensemble à l’idée de luxe communal en investiguant sur l’art dans nos luttes et compiler une édition pour en rendre compte.

Toutes les infos dans le PDF

Contact : desertion@riseup.net


22-28 août 2022
Nourrir-penser nos luttes
Dans le Var

Il s’agira de préparer en amont (semaine) puis pendant (week-end), la cantine d’une rencontre des Soulèvements de la terre (Var) et apprendre comment s’organiser pour nourrir les luttes, de la recup à la gastro(nomie). Le 2e thème de partages de savoirs sera : « Nos luttes écologiques depuis 50 ans – Leurs stratégies – Nos victoires et défaites – Et qu’est-ce qu’on fait maintenant ? »
Du lundi au vendredi : prépa et savoirs cantiniers le matin, échanges sur l’histoire des luttes l’après-midi.
Samedi et dimanche: bénévolat cantine toute la journée.
Nombre de places : 30 personnes

Plus d’infos à venir. Adresse d’inscription : nourrir-penser-luttes@protonmail.com


22-28 août 2022
Les centrales sont elles centrales ?
Tanneries de Mestual, Landivisiau, Finistère

12-25 septembre 2022
Jardin aériens. Autonomie alimentaire et internationalisme : construire, semer, se préparer 
L’Aeri, lieu cosmopolite d’entraide et de rencontre (Montreuil 93) et La cantine syrienne, collectif auto-organisé d’exilé.e.s syrien.ne.s et de militant.e.s internationalistes.

L’espace Aeri et la Cantine syrienne de Montreuil vous invite à participer à une semaine de chantier de rentrée. Inscris dans une réflexion de long terme sur la question de l’autonomie alimentaire en ville, nous souhaitons débuter la construction de jardins suspendus sur les toits de Aeri. Pendant une semaine nous nous retrouverons pour concevoir et créer ce début de potager urbain. Un chantier pour mettre les mains dans le cambouis mais aussi se nourrir le corps et l’esprit : la semaine de construction sera ponctuée par de délicieux repas syriens, des discussions sur les circulations de savoirs et de pratiques révolutionnaires dans le monde et des réflexion sur l’apprentissage, l’entraide et les stratégies alimentaires des prochaines années.     
Au programme : 
– Construction d’un escalier pour accéder aux jardins aériens
– Premiers semis
– Construction et aménagements des jardins (serres, jardinières, cabanon etc.)
– Pratiques culinaires du Moyen-Orient
– Cuisiner pour plus de 50 personnes
– L’Entraide : Pratiques et Théories
– Circulations révolutionnaires internationalistes (par la cantine syrienne)
– Autonomie alimentaire en ville : stratégies et pratiques

Le chantier sera clôturé par un bal. Programme détaillé à venir.

Inscription : cantinesyrienne@gmail.com  
https://cantinesyrienne.fr/


fin septembre 2022 (dates à préciser)
Démétropolisation par le bas : hospitalité, partage de savoirs et installation paysanne des personnes avec un parcours migratoire

Île-de-France – A4 ; FRICHE & Les Communaux

A4, Associtation d’Accueil Agro-Artisanal, vous invite à une semaine de travail collectif pour commencer à construire un reseau de hospitalité dans la campagne, formation et accompagnement d’égal à égal des personnes avec un parcours migratoire. En travaillant avec les acteurs directement concernés, effacant les frontiéres entre ceux-qui-savent et ceux-qui-ne-savent-pas, nous nous retrouverons pour faire des visites à des fermes solidaires, mener des ênquetes strategiques et partager des experiences d’installation paysanne par le bas.

Programme détaillé en PDF

Inscription : el-hormiguero@riseup.net


01- 09 Octobre 2022 
Énergie, pouvoir & autonomie (chantier énergie 3ème édition)
La grange de Montabot (50334)

La grange de Montabot (50334), lieu autogéré né en 2012 de la lutte contre la ligne THT, Cotentin-Maine
Collectifs porteurs du chantier-pluriversité: la grange de Montabot et la ChoseNombre maxi de personnes: 50
Inscription : chantiersenergies@riseup.net
https://antitht.noblogs.org/
lachose.noblogs.org

Plus d’infos en pdf


Ce que l’on défend, essai de principes
pour une expérience commune

-> Les collectifs se sentent solidaire du texte de l’appel et du commun des savoirs naissant avec l’initiative (et sont bienvenus aux temps de dialogue et coordination entre les collectifs en amont et en aval de l’été)

-> Accessibilité financière : gratuité, prix libre ou coutant (Les chantiers pluriversité n’ont pas vocation à générer du profit pour leurs organisateurs, les tarifs de participation et restauration, si pas prix libre, sont annoncés en avance)

-> Respect et accueil de la dignité des savoirs et expériences tant pratiques que théoriques

-> Refus des fonctionnements discriminants (racistes, sexistes, élitistes…), souci d’inclusion.

-> Les collectifs en charge de l’organisation veillent à communiquer clairement auprès des participant-es à concernant l’organisation pratique des chantiers.


Vous voulez organiser un chantier pluri·versité ?

Vous vous sentez en phase avec l’initiative et les autres chantiers, vous souhaitez nous rejoindre? N’hésitez pas !

-> Écrivez nous : salut@reprisesdesavoirs.org

Des infos sur l’organisation d’un chantier dans la page suivante :

Proposer un chantier